Période d’intégration : « mimicry is not the point »

mimicry is not the point

« Mimicry is not the point. The goal isn’t to create a replica of somebody else’s life that you hope you’ll admire as much as you admire theirs. You might look at somebody like AJ Leon and think that’s what you want to be. But you have your own remarkable misfit inside of you. It’s based on your experiences, your stories, your WISDOM. Something tells me that’s who he would want you to be too. If you try to mimic, copy, or emulate anybody else at best you’ll be a pale imitation.»

Voici les premières lignes d’un texte de Srinivas Rao, issu du texte « The Art of Being Unmistakable. C’est un texte dans lequel je picore chaque jour quelques phrases car elles m’inspirent beaucoup.

Elles m’inspirent bien sûr car elles sont en lien avec mon coaching. Je ne peux m’empêcher de faire un pont avec l’intégration de nouveaux collaborateurs dans une entreprise. « mimicry is not the point » et pourtant c’est parfois le réflexe. C’est faire face à une question délicate pour un nouveau collaborateur « comment s’intégrer sans se perdre ? », « comment rester soi tout en voulant être accepté au sein d’un groupe ? »

S’intégrer, c’est trouver sa place dans une organisation, un système. C’est partager des valeurs, des habitudes. C’est aller vers un objectif commun. Trouver sa place et intégrer une culture d’entreprise ne veut pas dire se fondre, s’oublier pour être accepté.

Comment s’intégrer, se connecter aux autres, être accepté tout en gardant sa personnalité, ce qui vous est propre et ce qui vous rend « unmistakable ». C’est d’ailleurs pour ce que vous êtes que l’on vous a recruté, votre singularité (qui est l’alliage de vos compétences, de vos qualités, expériences, rencontres etc..), votre personnalité.

L’intégration consiste à les mettre au service de cette nouvelle structure tout en comprenant comment le faire et comment elles vont servir l’objectif commun.

Trouver sa place ce n’est pas se fondre dans le paysage et être dans le mimétisme. Ce n’est lâché en cours de route ce qui vous rend spécifique.

Etre accepté par les autres collaborateurs passe par l’écoute de leurs besoins sans oublier les autres. Etre intégré, c’est vous demander ce que l’on attend de vous et comment vous allez amener votre pierre à ce nouvel édifice et de telle manière que l’édifice sera renforcé.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :