ça dépend de qui ?

 

ça dépend de qui

Il existe un bon moyen d’échouer : il suffit de se fixer un objectif qui n’est pas sous notre contrôle.

Nous passons beaucoup de temps à vouloir changer les autres ou à résoudre des problèmes qui ne nous concernent pas au lieu de chercher à résoudre nos propres difficultés.

Lorsque l’on fixe un objectif pour un tiers, on nourrit des attentes de changements qui peuvent nous décevoir. Cela peut nous pousser à harceler l’autre pour qu’il se conforme à nos attentes

« donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne puis changer,

le courage de changer les choses que je peux,

Et la sagesse d’en connaître la différence »

 

La situation : mon enfant commence à fumer

Objectif : le convaincre d’arrêter

Ce qui dépend de moi : écouter mon enfant, trouver des arguments, discuter avec lui, lui parler des mes inquiétudes

Ce qui ne dépend pas de moi : son comportement (si je lui interdis de fumer, je risque de renforcer le problème et de dégrader la relation)

Ce que je vais faire : je vais chercher à l’écouter avant de chercher à le convaincre

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :