on voit le monde tel qu’on l’éclaire

françoise giroud

L’un de mes amis m’a offert le denier de livre Françoise Giroud : Histoire d’une femme libre, l’autobiographie cachée. L’histoire de ce livre ? Après sa tentative de suicide, Françoise Giroud écrit ce récit autobiographique qu’ Alix de Saint André a retrouvé, alors qu’on le croyait détruit.

Ce livre est magnifique.

Voici le début : « je suis une femme libre. J’ai été, donc je sais être une femme heureuse…Qu’y a-t-il de plus rare au monde ? Cela est dit sans orgueil, mais avec gratitude à l’égard de ceux qui m’ont aidée à me construire ainsi….liberté et bonheur sont des états violents qui exigent, pour les soutenir, une santé robuste. »

puis cette phrase : on voit le monde tel qu’on l’éclaire …

bonne journée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :